Une tendance à sombrer dans la dépression après une rupture

C’est tout l’un ou tout l’autre ! Soit elle sombre dans la dépression incapable de tourner la page et parfois ça peut durer des mois, voire des années ; soit pour oublier, donc fuir, elle passe le plus vite possible au suivant.
Dans le premier cas les conséquences peuvent être plus ou moins désastreuses.
Dans le deuxième cas, c’est repartit pour un tour !